Tour d'Italie: la montagne enfin !!

Publié le par Mat

Bonjour,

Pour ouvrir ce blog, direction les Dolomites, où le Tour d'Italie 2005 a pris son envol.

Après 10 journées plutôt calmes, marquées entre autres par les performances de McEwen, Bettini et Di Luca (le coureur le plus régulier de l'année), le peloton a enfin attaqué les choses sérieuses avec une première étape de montagne.

Parmi les prétendants à cette victoire d'étape on pouvait compter sur Cunego, le tenant du titre, son coéquipier Simoni, Basso de la CSC troisième du dernier Tour de France, Salvoldelli l'équiper d'Armstrong mais aussi Garzelli, Honchar et bien d'autres....

Finalement les deux leaders de la Lampre, Cunego et Simoni, furent les deux grands perdants de la journée. Si le second a pu limiter la casse, cédant une trentaine de secondes, pour le premier ce fut catastrophique, un score sans appel: plus de 6 minutes !! Défaillance très surprenante tant ce jeune coureur semblait en forme en ce début de Giro.

L'étape revint finalement à Salvoldelli, qui, après avoir profité du travail de Basso sans jamais collaborer, vint le sauter sur la ligne lors d'un sprint à deux. Il faut dire que le leader de la CSC, désormais porteur du maillot rose, a écoeuré tous ses adversaires, seul Salvoldelli pouvant rester dans sa roue, et encore, au prix d'un effort surhumain.

Basso, qui lors du premier contre-la-montre avait déjà assomé ses adversaires, semble bien parti pour remporter le premier grand succès de sa carrière.

Néanmoins la route est encore longue, il reste 10 jours de courses et des étapes intéressantes se profilent. Au classement général seul Salvoldelli semble en mesure de l'inquiéter.

Côté français, la situation est tellement désespéree qu'on finit par croire que la 12ème place de Patrice Halgand est une performance notable... Mauvaise période.

 

Le classement général:

1- Basso

2- Salvoldelli                     à      18"

3- Di Luca                        à      1'04"

4- Simoni                          à      2'27"

5- Honchar                       à      3'45"

 

Aujourd'hui vendredi direction Rovereto pour le peloton avec un gros col en début d'étape puis un relief beaucoup plus tranquille jusque l'arrivée. Pour un nouveau duel McEwenn-Pettachi ?

Publié dans veloday

Commenter cet article