Basso revival

Publié le

En une semaine, il aura tout connu: les joies du maillot rose, la grande espérance d'une victoire à Milan, la défaillance terrible suite à une maladie fort mal venue, puis une superbe victoire, pleine de panache hier après-midi au sommet du Limone Piemonte.

Celui qui sera sûrement le "vainqueur moral" du Giro a pris une superbe revanche et à vrai dire, tout le monde était content pour lui.

Pour la grande bagarre, comme prévu, Simoni a repris du temps au maillot rose, mais pas assez, 45 secondes seulement. Il lui reste encore un peu moins de une minute à combler pour remporter son troisième Tour d'Italie. Avec le CLM d'aujourd'hui où une nouvelle minute devrait le pénaliser, l'Italien est condamné à un exploit samedi dans la grande étape de Sestrières.

Salvoldelli, lui a lâché prise une fois de plus mais son avance parait suffisante. Le seul coureur à n'avoir pas eu de défaillance sur ce Tour se retrouve donc logiquement en tête. Sans panache certes, mais avec beaucoup de maitrise. Son objectif aujourd'hui sera de reprendre du temps à Simoni et Rujano en vue de la dernière grande étape de demain.

Le classement général:

1- Salvoldelli

2- Simoni à 58"

3- Rujano à 1'24"

4- Di Luca à 1'36"

5- Garate à 2'11"

 

Ils sont toujours 5 à pouvoir s'imposer.

Publié dans veloday

Commenter cet article