L'Amérique se distingue

Publié le

Le Dauphiné Libéré a commencé hier après-midi par un prologue difficile et révélateur des forces du moment. C'est Hincapie qui l'a emporté, son leader Armstrong a pris la 5ème place à 6 secondes, mais ce dernier a déchaussé dans la côte. Il a donc en théorie réalisé le même temps que le vainqueur.

Voilà de quoi démoraliser les détracteurs du sextuple vainqueur du Tour: il est en forme et c'est de très mauvais augure pour ses adversaires. Vinokourov, qui sera peut-être son adversaire le plus coriace en juillet a concédé 10 secondes à Armstrong. Ce n'est qu'un petit CLM mais il semble montrer que le 7ème Tour n'est pas inaccessible pour l'Américain.

Ullrich, lui ne dispute pas le Dauphiné. Il sera au Tour de Suisse la semaine prochaine avec l'ambition de se succéder à lui-même. Il a terminé 5ème ce weekend du Grand Prix de la Forêt Noire. Pas mal mais pas encore très glorieux pour l'Allemand: même s'il a réussi à devancer tout le peloton pour l'arrivée, le faible niveau des 4 premiers n'est pas forcemment très rassurant pour le rival Numéro 1 de Lance Armstrong. Le lendemain il a terminé 2ème du GP du Canton d'Argovie, battu au sprint pour la victoire finale. Pas mal donc pour un weekend, conclusion d'une semaine de reconnaissance dans les Pyrénnées mais ses supporters croisent les doigts pour qu'enfin cette année Ullrich ait acquis un véritable pouvoir d'accélération dans les bosses, plus en légèreté que ces dernières années. C'est une condition sine qua non pour aller chercher le maillot jaune. Vivement juillet !!

Publié dans veloday

Commenter cet article