Ullrich et Armstrong, côte en hausse

Publié le

Belle semaine de vélo qui vient de d'achever et belle semaine à venir... Le Dauphiné est terminé, c'est Lanbdaluze qui l'emporte grâce à son échappée de l'étape de transition de Grenoble. Pas très important car l'essentiel était ailleurs: dans l'étape de Morzine (avec le célèbre col de Joux Plane), Botero a réussi à lâcher Armstrong et Vinokourov, c'est une information intéressante tandis que dans la denrière étape c'est Armstrong qui parut prendre un avantage dans cette étape courte et nerveuse, même s'il ne parvint pas à lâcher ses adversaires.

Bref, si on cherche à faire le point sur les favoris du Tour, c'est un joyeux bordel: Armstrong jamais vainqueur mais tout compte fait très régulier et encore loin de son meilleur niveau, Vinokourov dominateur au Ventoux (impressionnant même !) mais pas au niveau au CLM et un peu juste dans la dernière étape hier, Botero de loin le meilleur au CLM et sur l'étape de Joux-Plane, très en verve hier également mais écrabouillé dans la montée du Ventoux, Leipheimer très régulier mais n'est-il pas déjà à 100% ?

Il reste trois semaines aux coureurs pour se préparer et l'essentiel est de savoir qui a la plus grande marge de progression... Armstrong ? sans doute.

De son côté Jan Ullrich entame un mois de juin très brillant puisqu'il a remporté hier la deuxième étape du Tour de Suisse, un CLM de 35km où il avait affaire avec quelques grands spécialistes du chrono: McGee, Rogers, Honchar etc... autant dire que la perf de Jan Ullrich est de grande valeur. Cependant, c'est en montagne qu'on attend de voir où en est l'Allemand. Et pour çà on va être gâtés car le Tour de Suisse est l'une des courses les plus montagneuses du calendrier.

 

La photo du jour

Publié dans veloday

Commenter cet article